Hatokioshu


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Interne, docteur, Pff, moi c'est Professeur! [Pv Kazuko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akira Nakajima

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 28

MessageSujet: Interne, docteur, Pff, moi c'est Professeur! [Pv Kazuko]   Mar 12 Juin 2012 - 17:49

Akira soupira la tête écrasée contre un support limite mou... Le jeune homme ouvrit doucement un oeil et vit un drap blanc, une couverture plus loin et un truc se lever devant son nez. Il releva lentement la tête encore ensommeillé. Ses yeux s'ouvrirent en grand quand il se rendit compte qu'il s'était endormi sur une patiente. Il était assis sur une chaise collée contre le lit de la malade. Qui s'avérée être une rescapée d'un accident domestique, la tête bandée, un bleu énorme sur la joue, et les bras tuméfiés. Akira se mordit la lèvre ne sachant plus vraiment comment se comporter surtout après ce petit accident. Il resta là, sur sa chaise, la tête penchée sur la patiente. Soudain, une jeune infirmière grande et brune aux mèches plus clair entra dans la chambre de la patiente. Elle fixa Akira comme si il était pas à sa place. Le jeune homme se leva digne dans sa blouse blanche et regarda la petite dame âgée passant son index sous une mèche blanche qui tombée sur son front. Il regarda la demoiselle et sourit tel un ange, celle-ci lui rendit. Et voilà comme le jeune démon réussi a détourner la situation. Passant pour une personne attentionnée et compréhensible.

Quelques heures plus tard et après une petite sieste dans les vestiaires caché dans un coin sombre, le jeune maître était au plus haut de sa forme. Il faut aussi avouer qu'après deux jours sans dormir, n'ayant pas le temps de rentrer chez lui autre que pour prendre une douche et se changer puis repartir à son boulot, enfin boulot... Stage serait plus crédible mais si il se prenait de plus en plus au jeu. Il passa devant le standard et stoppa entendant son prénom et nom dans la conversation de demoiselle. Il pivota l'air de rien et se camoufla derrière un pylône, à l'abri des regards pour écouter tout cela.

« Franchement, il est adorable!
-Qui? Le jeune interne aux cheveux rouge/roux?
-Oui, le jeune Nakajima, assez imprévisible, mais cette après-midi, je l'ai retrouver dans la chambre de Madame Codwell, en train de se penché sur elle pour suivre son rythme cardiaque et je suis sûre qu'il lui parlait pour la maintenir sous le principe que même dans le coma elle l'entend.
-C'est vrai que c'est pas tous les jeunes recrues qui font ça. On verra bien si après son cursus il continu dans cette voix là et si l'hôpital le prend.
-Il serait un bon élément. Il est curieux de tout.
-...»

Akira en profita pour sortir de sa cachette et les regarda avec un sourire fixant la brune avec intensité, elle rougis et Akira s'approcha un peu plus, avant de se faire harper par un urgentiste qui l’entraîna en hurlant qu'une hybride avec des blessures plus ou moins profondes et sérieuses aux urgences et qu'on avait besoin de quelqu'un rapidement. Le jeune humain suivit le mouvement content d'un nouveau patient et donc d'un nouveau cas. La Fac ne lui manquait pas du tout! Enfin ici il avait du cas précis. Certes il ne pouvait pas faire tout mais les trucs les plus basiques si. Un avantage pour le fait d'être pris au sein de l'hôpital général de Tsukiyo: Le fait qu'il est "insensible". Un patient à mal, lui il s'en fiche!

Arrivé aux urgences, il fut lâcher par l'urgentiste et pousser dans une des pièces pour chaque patient, pour l'humain, ça ressemblait à des sas, un vulgaire local avec quatre murs blanc carrelés. Un siège, un chariot d'urgence et de soins. Il referma la porte doucement un tac s'entendit quand le cran s'ancra dans le trou de la serrure. Il remit son badge dans la poche et se tourna vers le patient... Qui s'avéra être une patiente. Akira resta un instant en arrêt face à une jeune fille dont l'âge se situé entre en 15-18 ans. Blonde, des oreilles de chats sur le crâne, une queue dorée qui se baladait de droite à gauche. Le jeune homme s'approcha, c'était pourtant pas la première fois qu'il allait effectué des soins sur une hybride. Il s'assit sur un tabouret à roulettes et comme un môme il le fit glisser vers la neko tout en attrapant la boite de gants en latex, qu'il enfila.

Il s'approcha un peu plus et se pencha sur l'hybride:

« Alors on joue avec ses griffes? »

Une approche toujours aussi douce et corrosive du jeune homme. Il avait le choix, soit une réponse gentille soit une réponse des plus agressive avec un arrière goût de griffe de chatte.


Dernière édition par Akira Nakajima le Dim 24 Mar 2013 - 22:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuko

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: Interne, docteur, Pff, moi c'est Professeur! [Pv Kazuko]   Ven 13 Juil 2012 - 15:43

À peine sortit de l'ambulance qu'une folle course commença dans les couloirs. J’étais a peine réveillé qu'on me trimballât d'un couloir a l'autre jusqu’a arriver dans une pièce blanche! Une pièce dénuée de chaleur et de sentiment. Moi j’étais la au milieu de tous sa. J'avais un peu de mal à me souvenir ce qui c'était passer. Je me souviens de cette fille, ce combat est après? Trou noir, je n'ai aucun souvenir, mon dieu ! Je touchai rapidement ma tête et observa mon corps, des tonne de bandage cernait mon corps. Je 'n’avais pas du y aller de main morte... combien de temps c'était t'il écouler depuis le combat? Des heures? Des jours. Dans qu'elle endroit j’étais exactement aussi? Tant de question sans réponse. Comment faire pour y répondre que d'attendre que quelqu'un en blanc vienne sagement me voir. Je soupirai d'avance.

Je ne du attendre que peu de temps, une porte s'ouvrit et se referma, je 'n’ai pas eu à la chercher bien longtemps c'était la seule de la chambre, celle qui permettait d'entré et sortir. Un jeune homme en blouse blanche c'était permis d'entrer. Il était plus grand que moi avec une chevelure ardente et rouge. Par instinct je le dévisageai et tourna mon regard dans la direction opposé la seule fenêtre de la chambre qu'il avait. J’entendis un bruit sourd un peu plus loin de moi puis celui de roulette se rapprocher rapidement de on lit. Je montât rapidement les draps vers mon visage. J'avais laissé un homme rentrer dans ma chambre, enfin il était médecin surement et moi patiente amis quand même! Je 'n’ai même pas vérifié l'état de la tenue ou j’étais. On m'avait rhabillé entre temps? Ou alors on m'avait laissé nue? Je n'en ai eu aucune idée jusqu'a que ma main en dessous du drap remarqua un tissu étrange. Un simple regard vers mes épaule et je compris que je portais un bout de tissus immonde et informe qui me servait d'habit. Un bruit de latex qui claque me fit légèrement sursauter et mon attention retourna sur le médecin. Celui-ci se pencha vers moi et m'adressa la parole.
Dans un premier temps je me mis légèrement à rougir pouvant observer son visage en détail puis mon regard redevient plus animal.


"J'ai vraiment l'air d'avoir jouer? Pour être ici est dans cette horrible tenue je ne pense pas"


Le ton de ma voix était sec est directe. Je n’avais pas envie d'être gentille et douce comme je l’étais à mon habitude. Ce garçon m'inspirait tous le contraire je ne savais pas trop pourquoi. De plus je en sais pas se qu'il allait me faire. De toute ma vie de chat je 'n’ai jamais été a l'hôpital ni vus un vrais médecin. Comment je le sais que c'était un médecin alors? Il avait juste marqué Interne Nakajima sur sa blouse. A la fin de ma phrase je n'oublie pas de lui tirer la langue.

J’avais envi de détourner mon attention de ce jeune humain, mais quelque chose m'en empêchait. Je en sais pas trop si c'était l'inconnue de ce qu'il allait me faire ou tous simplement le charisme qui émanait de lui. Je soupirai un instant et remit mes cheveux en arrière avant de regarder le jeune homme une nouvel fois assez froidement.


"Ou sont mes vêtement et la sortit? S'il vous plait.»


Je devais retrouver mes vêtements au plus vite et sortir d'ici. Je sentais qu'après avoir eu des soins appropriés il allait appeler l'animalerie! Je ne voulais pas retourner le bas pour tout l'or du monde!! Toutes les animaleries se ressemble, elles sont sens vie et les hybride dedans son tellement égoïste! Je devais trouver un moyen de sortir rapidement d'ici au plus vite, malgré que le faite de commencer à m'agiter fit remonter le long de mes nerf une douleur vive qui semblait venir de ma cuisse. Rapidement je me tordis de douleur dessus et essaya de calmer la douleur. Mes blessures était si grave que sa?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Interne, docteur, Pff, moi c'est Professeur! [Pv Kazuko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Professeur Binns
» Une commission d’enquête et de contrôle interne à la BRH du Cap-Haitien.
» Règlement interne :
» Professeur Gérard V. Étienne est mort. Paix à son âme.
» Nomination Interne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hatokioshu :: Hôpital-