Hatokioshu


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 #_Une impression de déjà vu... Pv Akira Nakajima

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: #_Une impression de déjà vu... Pv Akira Nakajima   Dim 22 Juil 2012 - 6:11

    J’entre-ouvre les yeux, il fait noir, je n’y vois pas grand-chose, je ne me rends pas compte de tout, mais une chose est sur, cet endroit dégage quelque chose de mauvais, je le sens…
    Le soleil se lève, et au fur et à mesure qu’il se lève, je peux y apercevoir petit à petit mon environnement via les fenêtres vitrées. Je tente de m’étirer, mais m’aperçoit bien vite que mon espace vitale est bien trop restreint. Mes bras allongé touche des grandes barres en métal, étonné je fais les yeux rond, et me rapproche des barreaux, je suis dans une cage ! J’ai horreur de ça, pourquoi ? Je n’en sais rien, en tout cas, j’ai l’impression d’avoir déjà vécu quelque chose de similaire. Je tente d’en apprendre un peu plus sur l’endroit dans lequel je me trouve. Une pancarte est posée sur ce qu’il me semble ressembler a une porte d’entrée, elle indique ‘ouvert’, je suis apparemment dans une boutique…

    Il me semble distinguer une femme aux allures nonchalante, elle possède une démarche particulière, pas très féminine, mais surtout se rapproche dangereusement des cages. Puis en signe de réveil pour mes congénères et moi, elle cogne une matraque contre les barreaux, et hurle sur un ton violent :


~_'Debout bande de pestiférés ! L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt !'_~

    Ah effectivement, l’on voyait bien qu’elle aimait son travail cette demoiselle, si je puis dire. Elle finit par se diriger vers la porte, et retourne la pancarte.
    Moi, après avoir retrouvé le peu d’esprit qu’il me reste, j’observe la cage, surtout la serrure, cela me parait familier. Je tente de la crocheter avec un petit bout de métal trouvé par delà la cage. Puis dans un petit bruit métallique le cadenas s’ouvre, mais je n’ai pas le temps d’ouvrir la porte que j’aperçois la gérante en face de moi, accroupie. Et merde chopé ! Elle ne s’énerva point sur ce coup, et me lança d’un ton ironique :


~_'Tu veux de l’aide peut-être ?!'_~

#_'Oui, bien sur, et puisque vous avez les clefs, vous pourriez me les passer, ça me faciliterais grandement la tâche.'_#

    Je lui sers un large sourire hypocrite, je n’aime pas l’ironie, et a ma grande attente ma réponse ne lui plait pas vraiment, elle s’énerve sur le champ, me claque la grille au nez. Sur un mouvement brusque, je recule.


~_'Non mais c’est qu’il se foutrait de moi en plus l’animal !'_~
#_'Si vous croyez que c’est une simple cage qui me retiendra ici !'_#

    D’un geste vif, je lui crache sur le visage, si elle croit m’impressionner, elle se goure complètement la vieille ! Sur cette dispute, la porte d’entrée semble s’ouvrir…
Revenir en haut Aller en bas
Akira Nakajima

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: #_Une impression de déjà vu... Pv Akira Nakajima   Dim 22 Juil 2012 - 12:04

Le soleil peiné à se lever en ce jour. Caché par d'épais nuage gris, le ciel était invisible. Akira baillait sur son balcon, en caleçon, alors que la neige tombée doucement. Il trembla et rentra dans sa chambre, il referma doucement la porte vitrée de sa chambre et la chaleur l'enveloppa. Douce, et rassurante. Akira se retourna et fixa son lit, il fut pris d'une envie de se jeter dessus et s'enfoncer dans la couette. Mais le jeune homme se retenu et se dirigea vers sa salle de bain. Il finit de se déshabillé et se mis sous un jet d'eau chaude dans la douche. Quelques minutes plus tard, il était enroulé dans une serviette. Le temps de sécher, il fit le choix dans ses vêtements.

Enfin prêt, le jeune garçon quitta sa demeure bien chauffée pour le froid de l'extérieur. Le vent soufflait assez fort, les flocons dansaient dans le souffle l'entourant. Il avait la chance d'être bien habillé. La panoplie était complète! Blouson en cuir fourré, gants, échappe et cache oreille. Sa besace toujours sur sa hanche, il partit. Aujourd'hui était un jour comme les autres, un jour de cours, mais comme à son habitude, le petit démon qu'il était n'y aller pas. Aujourd'hui était un jour qu'il avait décider de repos!

Il marcha pendant presque une demi heure, pour rejoindre le centre de Nékyo. Il s'arrêta dans une petite brasserie. En ouvrant la porte remplie de buée, la chaleur le frappa en plein visage. Il se glissa dans l'édifice et chercha une table de libre. Manque de chance aucune. Il se faufila donc vers le bar et trouva un tabouret haut de libre. Chose bizarre que la brasserie était déjà bondé alors qu'il n'était pas encore dix heure. Mais il secoua la tête, c'était les vacances pour beaucoup de monde, mais pas pour lui encore, la faculté fermer la veille du réveillon de Noël.

Il commanda, un chocolat chaud et un ensemble de viennoiseries. Il enleva ses gants et son cache-oreille qu'il glissa dans son sac, puis frotta ses mains l'une contre l'autre. Il observa les autres usagés qui parlait, riait et autre dans ce bar. Enfin la commande arriva. Akira aimer beaucoup cette brasserie, car au moins tu avais de la qualité et de la quantité pour un prix très peu onéreux. Quand le serveur mis la coupelle avec la grande tasse devant lui, Akira sourit. Il était affamé. C'était ça de partir sans manger. Deux sachets de sucre étaient posé sur la coupelle. Une tasse posée dessus, le liquide de couleur marron laissait échapper une fumée odorante qui chatouiller les narines d'Akira. Il observa l'autre petite assiette où deux petits croissants, pains aux chocolats et croissant aux amandes attendait de se faire dévorer.

Le jeune homme, ouvrit sa veste et la fit glisser avant de la poser sur ses genoux. Les viennoiseries n'étaient pas si petite que ça mais pas de taille standard. Qu'importe, il aimait cela. Il commença à manger le tout. A la fin de sa dégustation, il se lécha les doigts de gourmandise. Il s'essuya les mains avant de mélanger le sucre dans son chocolat. Il vit un journal qui traîner sur le bar et lut quelques articles. La plupart parler de l'exploitation des hybrides. Il soupira puis reposa le journal et bu lentement sa tasse de chocolat. Quand sa collation fut terminer, Akira hésité dans le comportement à suivre. Il réfléchissait en regardant le fond de sa tasse vide.

Enfin il se décida à partir. Il repoussa le tout, puis remis son blouson ainsi que sa panoplie contre le froid. En sortant, le froid mordit ses joues, qui virèrent à un rouge éclatant. Il passait de boutique en boutique, et fit même quelques achats. Un bracelet et un pendentif pour la fille qu'il aimait. Une brosse en nacre avec une jolie robe pour Rubis, pour les deux autres, il lui fallait encore du temps. A force de faire toutes les boutiques convulsivement, il entra dans une animalerie sans le vouloir. La sonnette ne retentit pas. Akira était aussi d'une discrétion assez inhabituelle pour un humain. Il allait faire demi tour quand il entendit des éclats de voix. Akira était curieux, malheureusement ou heureusement?! C'était à voir...

Akira se glissa entre les rangées de cages. Il regarda dedans, chacune contenait un hybride, mais aucun ne bougeait ou émettais un bruit. Cela le surpris, normalement quand un client entrait la majorité hurler ou s'écraser contre les barreaux pour attirer l'attention d'un acquéreur potentiel. Il aperçut une femme... Enfin ce qu'on pourrait nommer femme. Akira eu un rictus mauvais, celle-ci était d'un glamour équivalent à une poubelle. Pas féminine du tout et le genre vestimentaire contraster avec celui du jeune homme. Il s'approcha encore un peu et se mis en biais et ainsi il pu voir à qui elle s'adressait. Un hybride masculin, aux oreilles d'un type que le jeune homme n'arriver pas à définir.

Ce qui est sur c'est qu'il avait du répondant, c'est ce qui plus immédiatement au jeune Akira. Puis la porte d'entrée s'ouvrit à nouveau, mais la sonnette signala l'entrée ce coup-ci. Fait exprès? A ce moment là la vendeuse cracha sur l'hybride. Le jeune homme serra les poings. La vendeuse, qui de face ressemblait vraiment à un dragon, que le jeune homme sourit quand elle le vit avant de détourner le regard. Quand elle passa vers lui, il détourna la tête du à une odeur non identifiée... L'envie de vomir lui pris, mais il se retient. Par curiosité, il s'approcha de la cage de l'hybride.

Les paroles échangées lors de cette altercation avait fait sourire le jeune homme. Il avait la chance que la cage était à sa hauteur! Il s'approcha et observa l'hybride en question. Il avait la même couleur de cheveux qu'Akira. Ce qui surpris Akira fut la couleur différente de chaque œil. C'était surprenant et c'était la première fois qu'il voyait cela. Il scruta la petite affichette descriptive de cet hybride. Prénom, âge, sexe, espèce et son type de soumission. Il étudia ça tranquillement: Kei, 19 ans, masculin, Kitsune et rebelle. Mais que faisait-il dans une cage alors? Akira sourit et chercha à capter son regard:

« Alors Kei, on cherche à prendre la clé des champs? »



Il se demander ce qu'il allait faire, car à la base il était juste censé faire les boutiques et il était tomber au hasard dans cette animalerie, qui en passant était sale et avait une odeur bizarre. Mais le pire était le sentiment qu'il y régné ce qu'on appeler communément le mal.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: #_Une impression de déjà vu... Pv Akira Nakajima   Dim 22 Juil 2012 - 20:39

    Une sorte de rancune m’envahis, je lance a regard noir profond a cette pourriture qui s'éloigne. Je n'ai vraiment pas l’intention de passer des jours ici, mais il faut que je trouve un bon plan. Je n'ai peut-être aucun souvenir de ce qu'il s'est passé auparavant, mais je suis pas naïf au point de me soumettre et me faire trainer en laisse, je trouverais le moyen de m'échapper tôt ou tard ! Je pose une main sur mon menton essayant déjà de réfléchir, et me met pratiquement a parler tout seul, je n'ai que ça a faire de toute façon. Je ne prêtais donc aucune attention a ce qui m'entourait.

    Ma bulle éclate... On m'adresse la parole, une voix masculine semble t-il. Je relevé doucement la tête et le fixe, mon regard n'affiche aucune expression. Le sien en revanche exprime une couleur rouge orangé, plutôt particulière, elle ne lui donne pas un air de petit saint. Avant même de déchiffrer ses paroles, je baisse instinctivement les oreilles, et me permet de le détailler des yeux. Il a des cheveux d'une couleur presque identique aux miens, mais a ma différence, lui, ne porte pas d'oreilles. C'est surement une de ces personnes qui adoptent un hybride pour presque les induire en esclavage, mais qu'il ne confonde pas, je ne suis pas de ce style. Ma queue virevolte en tout sens, il n'a pas l'air bien méchant, je le sens. Je finit par lui adresser un regard intrigué, toujours les oreilles baissés.


#_'Je cherche pas, je l'ai déjà en main, il me faut juste un peu de temps.'_#'_#

    Je poursuit ma réflexion et me met a regarder chaque recoin de la cage, ainsi que ceux de la pièce. Puis me vint une idée, j'ai peut-être a l'origine besoin de personne pour me sortir de cette cage certes, mais j'étais d'humeur taquine aujourd'hui, et puis je m'ennuie un peu. Alors je m'approche des grilles et m'y appuie en posant mon épaule. Je regarde une de mes mains, j'ai beau être un mec, c'est toujours pratique d'avoir des griffes, mais bon. Je finit par jeter un regard, accompagné d'un léger sourire au jeune homme :


#_'Mais en quoi cela vous intéresse t-il donc ? Et puis, qui êtes vous pour me parler ainsi ?'_#'_#

    Je ne me sens pas en position d'infériorité, bien au contraire. Comme je l'ai dit auparavant rien ne m'empêchera de prendre la fuite un peu plus tard. Mais cela m’intéresse de savoir ce qui l'amène ici celui la, et surtout qu'est-ce qui l'a amené a s'approcher de ma sinistre cage en particulier ? Ma queue frétille toujours en tout sens. Tandis que je guette la marchande du coin de l’œil.

Revenir en haut Aller en bas
Akira Nakajima

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: #_Une impression de déjà vu... Pv Akira Nakajima   Lun 23 Juil 2012 - 9:08

Akira était toujours debout devant la cage de l'hybride. Il l'observa un peu plus en détail. Il semblait grand, mais la cage l'emprisonner ça c'était sur. Des cheveux légèrement en bataille, même couleur que les siens. Sauf que deux oreilles rousses pointées vers le haut. Deux yeux, dont chacun avait sa couleur attitré. Chose bizarre mais exceptionnelle. D'ailleurs le jeune homme regarda à nouveau la pancarte indiquant les informations sur ce fameux Kitsune. Aucun prix! Akira jeta un regard à la marâtre et se dit qu'elle devait abuser sur les prix pour ne pas avoir la décence de les faire paraître sur la carte d'information. Mais bon, il était pas là pour acheter. Mais il eut envie de jouer un peu! Il sourit quand le renard, lui répondit! Il aurait du s'énerver et taper un coup sec sur les barreaux pour lui montrer qui il était. Mais il ne faisait pas partir de ces personnes là.

Il se contenta, de pencher la tête en souriant. Il resta ainsi pendant quelques minutes. son humeur était à l'état taquine. Il regarda les clés se balancer au bout du doigt du dénommé Kei. Akira n'était pas un délinquant mais son passe temps préféré était d'ennuyer les gens, et de créer des problèmes tout en esquivant les retombées pour les donner aux autres. Et là il avait envie de faire un bordel pas possible. Il sortit de sa rêverie quand il entendit un bruit mat. Le jeune garçon venait de s'adosser à la grille de sa cage. Akira bouge légèrement, un bruit de tissus, se fait entendre, le voici à quelques millimètres de la cage. Le visage en face de renard, un sourire étirant ses fines lèvres. La patronne toujours à l'entrée, certainement en train de baratiner le nouveau venu.

Il fixa les griffe du renard, elles pouvaient faire des dégâts et il n'avait aucune envie que celle-ci viennent en contact avec sa chair. Mais il ne bougea pas. Pour sa part, il provoquer et jouer avec l'hybride. Rien de méchant, juste de la taquinerie. Mais il fallait bien la doser pour ne pas avoir un acte de rébellion suite à un malentendu. Akira capta son regard et y resta ancré. Essayant de lire dans ses yeux. Mais c'était trop déstabilisant ces couleurs. Le jeune humain, réfléchit à ce que l'hybride venait de dire. C'est vrai, qu'il aurait pu partir sans un regard ni rien d'autre. Que le sort de l'hybride ne l'intéresser pas. Mais quelque chose chez lui semblait être attirant. Sa façon d'être certainement. Akira se retrouver pour la première fois, nez à nez avec un hybride rebelle! Le jeune homme prit son temps pour répondre. Mais contrairement à d'habitude, il ne prit pas de ton mielleux. Il voyait qu'avec ce renard, il fallait pas y aller par quatre chemins:

« En quoi ça m'intéresse? En rien! Enfin si, un peu! Pour m'amuser et aussi parce que tu es intriguant. »

Il laissa un petit silence s'imposer. Vu les éclats de voix, venant de plus loin, ils avaient largement le temps de bavarder et pourquoi pas parler d'une petite idée qui lui est venu d'un coup...

« Je suis un simple humain, si tu n'as pas pu le constater seul. De sexe masculin, âgé de 19 ans. Encore à la Fac pendant mes heures perdues. Propriétaire d'un manoir suite à des choses familiales. Sinon, je suis communément un maitre odieux dans cette société. Classer grâce à un critère spécial, car j'aime pas faire câlin-câlin tout le temps. D'ailleurs, ils classent sur un test qu'on fait quand on veut avoir un demi-humain. Autre chose? »

Il mit son épaule contre la grille, au même niveau que celle de l'hybride. Ainsi, ils se touchaient. Akira murmura:

« Puis, qui je suis t'importe peu, n'est ce pas? Mais si tu veux... On pourrait passer une sorte de pacte. »

Il jeta un coup d’œil à Kei, il vit sa queue s'agitait en tout sens. Réflexe ou curiosité? Il se concentra sur une des dalles carrés noires du sol. Un peu surpris par l'idée qui germer dans son esprit, mais ça pouvait être drôle. Akira se remit à parler à voix basse, histoire de ne pas faire louper son plan largement avant de le commencer, et surtout il faudrait l'aval de l'homme-animal. Il tapota de son bras libre un des barreaux de la cage:

« J'aurais un petit truc à te proposer. Cela fait référence au mot pacte dit précédemment. Je pense que tu sais qu'ici, les hybrides seuls sont mal vu. A moins d'être rebelle comme toi et encore, la preuve on essaye de les caser. Et quand ils réussissent, vous vous échappez et rebelotte! »

Il laissa quelques instant à l'hybride pour que ses paroles fassent leur chemin avant de reprendre d'une manière de conspirateur:

« En gros, je t'aide à sortir d'ici, et pour rester libre, tu utiliseras mon nom comme passe droit. A moins bien sur que tu veuilles rester? »

Akira le fixa dans les yeux, la lueur joueuse toujours là. Il avait envie de faire de manière peu conventionnelle.

« A toi, de voir maintenant, si tu acceptes et si oui, quelle manière tu veux, la traditionnelle, ou l'arnaque de la bonne femme avec dérision et fuite? »


Akira s'écarta un peu, le fixant malicieusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: #_Une impression de déjà vu... Pv Akira Nakajima   Lun 23 Juil 2012 - 20:28

    La marchande semblait particulièrement occupé, de la ou j'étais, je ne pouvais plus voir grand chose d'elle. Mais je remarquais que le jeune homme, malgré mes paroles froides, restait la a me parler, n'avait-il pas autre chose a faire ? Remarque tans mieux pour moi, ça me passait le temps. Il finit par me répondre qu'il voulait s'amuser... Sur ce point la, je remarquais que nous étions semblable, mais contrairement a lui, je ne lui dirais jamais mes intentions. Intriguant ? Certes, c'est les yeux qui font cela, même si j'ai toujours vécu avec, j'avais au fil du temps, bien vite compris qu'ils m'étais utile d'être différent sur ce point la, car c'est une particularité qui me facilite bien des choses.

    Le silence semble s'annoncer entre les barreaux, seuls des bruits de coup semble se faire entendre, cela ne m’effraie guère, avec le temps on s'y fait. Il venait de me décrire sa vie en quelques mots. Au moins il savait qui il était. Cela semblait être quelqu'un d'une certaine classe puisqu'il avait un manoir, mais cela, je l'avais deviné auparavant rien qu'en y regardant son accoutrement. Peut-être un peu snob même. Pourquoi me dire ça aussi brièvement, il y avait anguille sous roche. Je ne bronche pas, mais mes oreilles semble se dresser a l'annonce du mot pacte. Comme a mon habitude je ne le montre pas, mais ma queue virevolte en tout sens, la curiosité m'anime, et pas qu'un peu. D'ailleurs, j'avais croisé les bras, et le regardais sur le coté, écoutant discrètement, silencieusement et attentivement ses paroles.

    Tout cela me paraissait flou, aussi bien les expression que ses enchainement de mots. Je ne comprenais pas ce qu'il avait a y gagner, surtout avec une personne comme moi. S'amuser ? D'accord mais me laisser libre en échange de son nom comme passe droit, je ne comprenais pas tout a fait. A moins que je veuille rester, bien sur, je n'avais besoin d'aide de personne, mais a bien y réfléchir, je ne pouvais pas fuir toute ma vie, il fallait que je me trouve un pigeon, et même s'il m'avait l'air particulièrement intelligent, il ferait l'affaire, et puis sont deal me paraissait bien, même si son regard malicieux me semblait suspect. Et puis, après tout, dans le pire des cas, qu'est-ce que j'avais a y perdre ?

    Je n'en pouvais plus, cette cage me rendre fou, il faut que j'en sorte au plus vite. Une immense envie d'y tourner en rond me tourmente, mais je me devais de ne montrer aucune faiblesse devant mon interlocuteur. Alors je m'appuyais sur la grille a l'aide de mon avant bras, et annonçais d'une voix calme :


#_'Hum~ Votre offre me plait. Et je doit dire que la deuxième option m'attire beaucoup. Mais a voir votre tête, il me semble que vous mijotiez quelque chose. Quelle est donc ?'_#

    J'étais comme ça, je parle peu, ce sont les gestes qui sont plus explicite. Et j'étais très curieux de savoir comment il allait raccompagner ses paroles de ses actes. Ma queue virevoltait toujours, je me demandais bien ce qu'il comptait faire, et comment il allait s'y prendre. Je ne bougeais pas, et le fixait du regard, guettant d'un petit sourire sur le coin de mes lèvres. Mes oreilles dressées attentive au moindre bruit.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: #_Une impression de déjà vu... Pv Akira Nakajima   

Revenir en haut Aller en bas
 

#_Une impression de déjà vu... Pv Akira Nakajima

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Validée]Fiche technique d'Akira Kuukyo
» Xylographie, Sérigraphie et autres techniques d'impression.
» Une drôle d'impression [E. Raft]
» Bad moonz - impression
» Premieres impression aprés le nouveau patch.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hatokioshu :: Archives rp :: Archive Rp's-